1er MAI : LA BAULE FETE LA SAINTE NICOTINE


Le 1er Mai est le jour ou` l'on ne travaille pas. Sauf les chômeurs qui sont d'astreinte ce jour-la`.
A La Baule, le 1er Mai symbolise le jour ou` la ville cessa de fumer, traumatisée par le martyr de Sainte Nicotine.




Il faut dire qu'a` La Baule, ca fumait trop. Les Baulois tout d'abord, mais aussi...




les éoliennes qui enflammaient les esprits...




 tout comme la centrale nucléaire du Beslon qui rejetait des gaz toxiques au-dessus de la ville.




Sans parler des fumeurs coincés dans les cabines téléphoniques.




Les Baulois s'enfumaient les uns les autres. Certains Baulois étaient devenus des spécialistes de l'enfumage.
La municipalité décida en 1953 de sauvegarder la santé des Baulois. Comment ? En ressuscitant le culte de Sainte Nicotine, la Sainte Patronne fondatrice de La Baule.






Depuis cette date, plus aucun Baulois ne fume et le 1er Mai la ville commémore la mémoire de Sainte Nicotine.



PS : aux lecteurs qui s'étonneraient que Sainte Nicotine fut brulée vive a` Coblenz et non pas a` La Baule, il faut savoir que Coblenz est le nom de La Baule en allemand.









 
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?