PARFUMS DE BRETAGNE SUD : CHACUN SON RYTHME (PART 5)

En Bretagne, plus facilement qu'en Languedoc-Roussillon l'été, on peut choisir son ambiance et son rythme.



 Etre en couple mais pas plus...



 Etre plusieurs mais pas trop...



 Venir plus tôt (dans la journée)...



 Venir plus tard (dans la saison)...



 Etre avec tous les autres...



Ou encore rester seul devant la mer.



 En cas de promiscuité par trop envahissante, on peut se réfugier...



 dans ses souvenirs...



ou chez soi.



 Chacun dirige sa barque comme il veut.




 A suivre...



NB : merci a` tous ceux qui apprécient nos articles et qui "like" ceux-ci. Depuis une dizaine de jours, les "like" passent mal. D'habitude, il n'en passe qu'un sur deux : on s'est habitué. Mais parfois, comme hier, rien ne passe. Puis ca repasse de nouveau sur l'article suivant. Sur "Parfums de Bretagne", articles bien appréciés, on passe de 20 "like" a` 1 seul puis de nouveau a` 15 "like".
On se plaindrait bien de ces dysfonctionnements. Mais a` qui ?
Donc, continuez a` "liker" (sur Facebook ou sur le blog), les robots aveugles qui nous oppriment finiront bien par reculer devant des humains décidés.






NB : cette mention apparue cet été (ci-dessus) ne concerne pas nos lecteurs habituels (évidemment) mais des petits malins au cerveau en vacance (et en vacances) qui copient parfois intégralement nos articles (sans citer LVLB) pour les reproduire sur leurs blogs.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?