SEQUENCE SOUVENIRS : A QUOI RESSEMBLAIT UNE STATION-SERVICE ?

Nous avons un devoir de mémoire. Pour ne pas oublier. Jamais. Pour pouvoir transmettre ce que nous avons vu et vécu il y a quelques semaines encore a` nos enfants et petits-enfants.
A quoi ressemblait une station-service ?



 Pourquoi, soudainement, plus personne ne va dans les stations-services ?



 Comment cette habitude d'aller chercher de l'essence a-t-elle brusquement disparue ?



 Qui se rappellera dans quelques semaines avoir vu un camion-citerne livrer de l'essence dans une station-service ?



 Qui pourra transmettre aux générations futures la joie d'aller en vacances avec le plein d'essence ?



 Qui se souviendra des effluves envoutantes de l'odeur du gasoil ?



 On dira aux enfants :"C'était le bon temps, tu sais. Papy allait chercher de l'essence chaque semaine. On pouvait aller ensuite au travail ou se promener."



 Maintenant que les stations-services sont devenues des musées, il faut maintenir vivante cette mémoire collective.



 Se rappeler le bruit de l'essence qui coulait librement et remplissait le réservoir de la voiture.



 Se rappeler le plaisir d'introduire sa carte bancaire dans la fente et d'entendre ensuite une voix féminine proposer du Sans Plomb 95 ou de l'E85.



 Comme tout cela semble loin. A présent, il ne reste plus que quelques photos jaunies pour témoigner de ces jours insouciants ou` tout le monde pouvait faire son plein d'essence.



 Depuis ce maudit mois de mai 2016, nos stations-services ont disparu sous l'influence conjuguée d'un gouvernement crispé, de syndicats bornés et d'un homme au pouvoir énorme : Jerry.





 Jerry Can !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?