LA MAIRIE DE LA BAULE S'ENFONCE DANS LE SABLE : LE PERSONNEL EST RELOGE DANS LE BATIMENT DES PENSIONS !

La Mairie de la Baule s'enfonce de plus en plus dans le sable. Si la Mairie est protégée contre les risques de submersion et les inondations ( le concepteur ayant eu l'intuition géniale de construire le batiment sur pilotis ), elle s'enfonce inexorablement dans les sables (pas mouvants, heureusement).
Serait-ce un défaut de conception ? Pas du tout ! Une sous-estimation du poids du batiment ? Oui et non !
Non, car a` l'époque de sa construction, le batiment était parfaitement étudié pour ne pas s'enfoncer dans le sable. Aurait-on sous-estimé alors les changements climatiques a` venir ? Pas du tout.
Si la Mairie de La Baule s'enfonce dans les sables, c'est parce qu'il y a trop de monde qui travaille pour la Mairie dans les bureaux. Depuis 30 ans, les effectifs des employés n'ont cessé de croitre pour arriver a` un niveau difficilement compatible avec la conception initiale du batiment.
Soyons clairs : les sureffectifs mettent en péril la solidité et la stabilité du batiment.



 Les pilotis sous la Mairie s'enfoncent dans le sable a` la vitesse incroyable de 10 cm par jour. A ce rythme, dans quelques mois, il faudra venir avec une pelle et creuser dans le sable pour trouver l'entrée de la Mairie de La Baule.



 Aussi, dans un souci de sécurité (pour les employés) et de praticité (pour les Baulois), il a été décidé de déménager temporairement les services de la Mairie dans l'ancien batiment des pensions (qui servait dans le temps a` des fonctionnaires qui payaient les retraites d'autres fonctionnaires).
Mais tout n'est pas résolu. En effet, des start-up sont maintenant installées dans ce batiment qui était désaffecté. Des entreprises dynamiques travaillant dans le secteur des nouvelles technologies. Et les frictions entre les employés de la Mairie et les employés de ces start-up se multiplient.
Par exemple, au sujet des horaires de la cantine : les employés de la Mairie déjeunent habituellement de 12 h a` 15 h et les employés des start-up (des jeunes principalement) grignotent dans leurs bureaux toute la journée.
Par contre, pour les places de parking, un roulement a été établi : comme les employés de la Mairie travaillent de 10 h a` 15 h 30 (déjeuner inclus) et comme les employés des start-up arrivent au boulot vers 16 h pour y rester jusqu'a` minuit, il y a suffisamment de place sur le parking malgré la cohabitation services de la Mairie-Start-up.



 Certains pourraient s'étonner de l'arrivée tardive des employés de la Mairie le matin sur leur lieu de travail (10 h) et en déduire qu'il y a du laisser-aller. Ils auraient tort !
Car si les employés des services de la Mairie arrivent si tard le matin au travail, c'est a` cause des travaux place de la Victoire. La place de la Victoire étant située entre la Mairie et le batiment des pensions justement.



 Entre les rues a` sens unique, les travaux et les trous dans les rues, les travaux place de la Victoire, les changements de sens de circulation a` cause de ces travaux, la nouvelle signalisation avenue Clémenceau (panneaux "Stop" bloquant la circulation vers le centre-ville et Le Pouliguen), il n'est pas étonnant que les employés de la Mairie arrivent un peu en retard le matin au travail.
Restent deux questions :
- pendant combien de temps la Mairie va-t-elle encore s'enfoncer dans le sable ?
- et jusqu'ou` ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?