Articles

DIEU FAIT LES 35 HEURES SUR LA PRESQU'ÎLE GUÉRANDAISE EN HIVER !

Image
On l'aime beaucoup la Collégiale de Guérande. On en parle souvent dans LVLB. Et on aime y venir pour gouter la majesté du lieu. Voire pour s'y recueillir.
Encore faudrait-il pouvoir y entrer !



 Car avec ces satanées (et sataniques) 35 heures, il ne faut pas se tromper d'horaires. 
Deux exemples : 
- dimanche 26 février  2017 a` 16 h 30 : église de Piriac fermée.
- jeudi 23 mars 2017 a` 18 h 10 : collégiale de Guérande fermée.



 Nous nous sommes plaints a` Saint Pierre qui a immédiatement transmis a` qui de droit. Et le Tout-Puissant n'est pas content. Ses serviteurs usent et abusent des RTT, des 35 heures et de la pause-déjeuner.
Saint Pierre nous a demandé de noter les noms et de les lui transmettre : des retenues sur salaires seront effectuées ainsi que des rationnements d'eau bénite.
Et il nous a autorisé a` monter en chaire cet été...



 pour dénoncer les ravages des 35 heures. 
La chaire extérieure est parfaite pour haranguer la foule et obtenir son soutien pour que les é…

ASSISTANTS PARLEMENTAIRES : EMBAUCHEZ VOS ENFANTS DES L'ÂGE DE 14 ANS !

Image
Non, ce n'est pas une blague. Vous pouvez employer vos enfants en tant qu'assistants parlementaires a` partir de l'âge de 14 ans. 
Et tout est légal. Ce sont les députés qui le disent. Ce sont les députés qui se sont votés la loi des assistants parlementaires qui fait que tout cela est légal. C'est bien pratique. On reste entre soi.
Enfin, on restait entre soi. Car maintenant, tout le monde est au courant de la magouille. De l'astuce, pardon, puisque tout cela est légal.



 Donc, on embauche ses enfants, MEME mineurs, comme collaborateurs. Et hop, ils travaillent dur pour Papa ou Maman. Pas trop dur, car la loi encadre le travail des enfants. Pas question de leur faire faire des heures supplémentaires. Peu d'enfants de députés d'ailleurs se sont plaints d'avoir fait des heures supplémentaires.
Mais que peut bien faire un enfant de 14 ans ou de 16 ans pour son Papa député ? Préparer les discours politiques de Papa ? Aller a` la rencontre des électeurs et des m…

VACANCES 2017 EN BRETAGNE SUD : COMMENT DEVENIR BRETON EN 14 PHOTOS ?

Image
Devenir breton, ne serait-ce que le temps des vacances, c'est assez simple.



 Il faut tout d'abord posséder le permis breton.



 Respecter les coutumes bretonnes.




Emprunter les bonnes autoroutes.




 Savoir s'habiller.




Ne pas avoir le mal de mer.




Etre croyant et pratiquant.




Adopter le style de vie breton.




Connaître l'histoire de la Bretagne par coeur.


 Connaître l'influence de la météo sur la fécondité.


Ne pas toucher ni déplacer les vieilles pierres.





Essayer de parler breton en toutes circonstances.


 Savoir s'adapter a` la pluie, a` la bruine, au crachin, a` l'humidité et au ciel gris en positivant.




Inviter la fée Mélusine a` boire un coup.





LA VIE A LA BAULE : TOUT CHANGE MAIS RIEN NE CHANGE !

Image
Cela faisait bientôt 4 ans que la présentation de La Vie La Baule n'avait pas changé. 
Pour deux raisons essentielles :
1) pour maintenir une identité graphique aisément reconnaissable.
2) parce que le format et la présentation étaient les plus adaptés aux smartphones. Et qu'il n'y avait pas beaucoup d'autres alternatives de présentation plus attrayantes et plus pratiques. Mais cela vient de changer et nous avons immédiatement tiré profit des nouvelles opportunités de présentation. En espérant que celle choisie plaira a` nos lecteurs.



 A part cela, rien ne change. Nous continuerons de voyager en baie de La Baule (de jour comme de nuit)...



mais aussi sur toute la Presqu'île Guérandaise.



 Sur mer...



 Dans l'eau...



 Sur la plage...



 Sur le Remblai...



 Dans les Marais salants.



 A vélo...



 En bateau...



 En voiture...

 ou en transat !




 Voyage au présent...



 ou dans le passé.




<

VOS VACANCES 2017 EN BRETAGNE SUD : LES COUCHERS DE SOLEIL BRETONS

Image
Au ras des cailloux...



 Du haut des phares...



 Sur l'eau...



 Sur l'estran...



 A l'abri d'un port d'échouage...



 le coucher de soleil breton est toujours fascinant...



 serein...



 majestueux...



 voire somptueux.



 Il ne faut pas oublier...



 les couchers de soleil sur les Marais salants...



 ceux dans les criques abritées...



 et ceux par temps et mer agités.